Y comme chromosome y ou comme partie de l’ADN

#ChallengeAZ – J’ai beaucoup parlé sur ma page facebook de mon test d’ADN que j’ai fait avec Ancestry.ca l’hiver dernier.

En fait les résultats de ce test m’ont beaucoup surpris mais surtout, ils m’ont permis de connaître des personnes dont j’ignorais l’existence mais qui étaient tout de même parents avec moi. Dont une personne en particulier dont je tairai le nom mais appelons-là pour le bien de cette article Céline.

Donc, lorsque j’ai reçu mes résultats de mon test d’ADN, j’ai aussi reçu une liste de personnes ayant des liens avec moi dont une personne qui serait, selon le test, une cousine au 2e ou 3e degré. Par curiosité, je lui envoi un message en croyant contacter une cousine de ma mère ou de mon père qui me répondra m’avoir rencontré lorsque j’étais petite. Mais voilà que les semaines passent et je n’ai pas de réponse. J’oublie pratiquement que j’ai envoyé un message lorsqu’un soir, en me connectant, je reçois une notification me disant avoir reçu un message.

Quelle ne fût pas ma surprise de lire la réponse de Céline me disant être très heureuse de contacter quelqu’un de sa famille biologique puisqu’elle avait été adopté à la naissance et qu’elle voulait retrouver sa mère naturelle. En discutant avec elle, elle me donne le nom de sa mère. Elle sait que sa mère est une Québécoise mais ne parlant qu’anglais elle-même elle trouve difficile d’effectuer des recherches au Québec et surtout elle ne sait pas trop vers qui se tourner.

À ce moment débute l’enquête familiale afin de retracer cette mère biologique discrètement puisqu’elle ne veut peut-être pas être retrouvée. De plus, l’idée de réveiller des vieilles histoires qui sont peut-être douloureuses ne me tente pas trop non plus. Alors, en questionnant des personnes autour de nous (je devrais préciser que ma mère a questionné plusieurs personnes puisqu’elle connait tout le monde), nous avons pu faire des liens entre certaines personnes, certaines dates ou éliminer certaines hypothèses.

Donc, en gardant contact avec Céline et en lui transmettant les informations que nous pouvions retracer, nous avons pu cerner une personne, qui semble selon nous, être la personne recherchée. Comble de joie, elle est encore vivante !

Céline a aujourd’hui toutes les informations en main. C’est maintenant à son tour de jouer si elle veut la contacter. On verra bien si cette histoire aura une suite.

 

Ma petite histoire n’est pas unique, depuis que ces tests sont accessibles au commun des mortels, plusieurs personnes en quête de leurs origines passent aussi par cet outils pour débuter leurs recherches.

Advertisements

2 réflexions sur “Y comme chromosome y ou comme partie de l’ADN

    1. C’est effectivement la partie ethnique qui m’a le plus surprise. Oui ma cousine Céline a rencontré sa mère qui l’attendait depuis des années. Elles se voient régulièrement et Céline a maintenant une famille beaucoup plus grande dont les membres connaissaient son existence. Ils étaient tous très heureux de la rencontrer. C’est vraiment une histoire qui fini bien. 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s