Sur les traces des Irlandais au Québec – St-Malachie

Plus près de mon petit village natal, une autre municipalité a été fortement influencée par la présence irlandaise, St-Malachie. D’ailleurs, le logo de la municipalité est un trèfle, clin d’oeil aux origines de plusieurs colons venus s’établir au 19e siècle.

Les armoiries de la municipalité sont simplement magnifiques. L’écriture style celtique, les trèfles, le vert, les crapauds…


Connu pour la chasse, la pêche et l’agriculture, St-Malachie compte aujourd’hui environ 1500 habitants.

Située dans la région de Bellechasse, St-Malachie tient son nom de Malachie d’Armargh (Máel Máedóc Ua Morgair), le premier saint d’Irlande. Il est né à Armagh (actuellement l’Irlande du Nord) en 1094.

kloster_eberbach_malachias_1666
Sources: Màel Màedoc Ua Morgair 

Aprés la guerre de 1812 entre les Anglais et les Américains, plusieurs soldats irlandais et écossais s’installent dans la partie est du canton de Frampton (appelé jadis East Frampton avant de devenir St-Malachie). La plupart des colons irlandais qui s’y établissent sont d’origine d’Armagh en Irlande du Nord.

Les premiers Irlandais et Écossais à venir s’établir à East Frampton (St-Malachie) sont Gilbert Henderson, Timothy Connell, Andrew Connell, James Sheehey, Patrick Cahill, Peter Lyons, Magnus Murphy, Patrick Curtain, John Wilson, Thomas Fitzgerald, James Kennedy, Lonergan, John Sheehan, A. Smith, Andrew and Michael Cullen, J. Cayouette, T. Fitzgerald et J. Sharpe.

Quelques années plus tard, d’autres familles irlandaises viennent s’établirent à East Frampton dont James O’Farrell, Patrick Doyle, Michael Quigley, George Smith, John Rutterford, James Scott, James Corrigan, Patrick Hayes, Charles Harper, John Dillon et M. Kilcullen.

La famille Henderson 

La famille Henderson était d’origine écossaise mais deux hommes, William et Gilbert, ayant fait la guerre sous le drapeau britannique s’installent sur ces terres. William fût le premier à instaurer une assurance contre le feu dans la colonie, la Canada Fire Insurance Company.

Ils engagent des Irlandais fraîchement débarqués à Québec pour les aider à défricher. En échange, les frères Henderson leur loueront des terres dont les Irlandais finiront par en devenir propriétaires.

Les Henderson ont aussi fait construire un moulin à scie et un moulin à farine. Gilbert fût le premier à s’établir dans la région. Sa maison se trouve encore aujourd’hui sur la route Saint-Édouard et aurait été occupée par Forrest Henderson 

Le manoir fut construit dans les années 1840 et le moulin à scie se trouvait là ou la route 277 passe par dessus le ruisseau de nos jours. Pour sa part, le moulin à farine était installé près du cimetière protestant.

Manoir-Henderso.jpg
Manoir Henderson
William eut 4 enfants qui moururent jeunes. Le seul descendant encore vivant de la famille de William Henderson est Malcolm Henderson qui habite aujourd’hui Toronto et qui a d’ailleurs écrit un superbe article sur l’histoire de sa famille. En tous les cas, je n’ai pas trouvé de date de son décès s’il est décédé.

Une colonie mixte

East Frampton était une colonie mixte au niveau de la langue mais aussi au niveau religieux. Le français et l’anglais se cotoyaient ainsi que les catholiques et les protestants.

Il est d’ailleurs encore possible de visiter le cimetière et l’église Saint-Paul’s Anglican de St-Malachie. Faisant aujourd’hui partis du patrimoine bâti de la MRC de Bellechasse, ils sont maintenant situés au 1774 rue Principale à Saint-Malachie, près du ruisseau Hemison. Construite en 1839 par le révérend Knight, l’église fut détruite par un incendie et reconstruite en 1851. Un très beau presbytère a aussi été construit près de l’église en 1906 par John McLaughlin.

Pour terminer, plusieurs personnes se définissent encore aujourd’hui comme étant des descendants des Irlandais qui se sont installés au 19e siècle. La Saint-Patrick est soulignée chaque année dans la municipalité.

Petit fait à ne pas oublier, la municipalité voisine, St-Léon-de-Standon, faisait aussi partie de Saint-Malachie à l’époque de l’immigration irlandaise.

Petite anecdote sur La Crapaudière

St-Malachie possède son mont. J’y ai d’ailleurs appris à faire du ski alpin. Les gens de la région connaissent bien la Crapaudière mais peu savent d’où vient le nom. Vers 1873, il y aurait eu une invasion de crapauds. Ils étaient tellement nombreux que le soir tombé, ils faisaient un véritable vacarme.

Vous voulez en savoir plus:

Sources de la photo d’entête: BAnQ

En as-tu vraiment besoin ?

Advertisements

18 réflexions sur “Sur les traces des Irlandais au Québec – St-Malachie

  1. Tres bel article ! Je ne suis pas originaire de St Malachie mais adore rester dans ce beau village . Je cherche beaucoup d infos sur le coin et surtout  » la station  » ou ma maison est presentement. Plusieurs persones m ont informés sur ma maison et les autres batiments des alentours mais je n ait jamais eu la chance de voir de photos ou articles de journaux .Continuez votre beau travail!! Merci !!

    Aimé par 1 personne

    1. Je peux peut etre jeter un coup d’oeil dans les photos d’archives. On ne sais jamais.
      Vous pouvez m’envoyer votre courriel en privé via le formulaire de contact et je pourrai vois ce que je peux trouver. Merci de votre commentaire. Au plaisir

      J'aime

  2. bonjour ,je suis Marius Labrecque,natif de st Malachie dans le rang st Jean, mon père Philemon Labrecque, est né a la même adresse que moi son père Fortunat Labrecque est demeuré a st Malachie toute sa vie et dans sa fin de vie ,ils demeurait dans la village avec ma grand mère Léonie, et maintenant j’ai un frère Jean Marie et son épouse qui vient de batir une maison de leur rêve a st Léon de standon, malgré mais 79 ans dans un mois il me fait toujours un plaisir d’arreter mangé aux restaurant Parasol avec sa belle terrasse sur le bord de la rivière Échemin, (magnifique)

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Monsieur Labrecque, votre commentaire a été publié sur la page facebook de
      Les Arpents du Temps. Je vous invite à la suivre si vous voulez être à l’affût des prochaines publications.
      Merci pour votre commentaire.
      Bonne journée !

      J'aime

    1. Bonjour Monsieur Lacoste, J’ai retracé des Themens à St-Nazaire dans Bellechasse dont un louis Themens (mais avec l’orthographe, je ne suis même pas certaine que ce ne soit pas plutôt un Terrien). Les seuls Ritchie que j’ai pu retrouvé sur Ancestry sont dans la paroisse de St-Malachie mais près Chateauguay. Avez-vous un couple en particulier ou un nom complet ? Merci !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s