6 mariages et 6 enterrements

Amanda-Eloise (Elodie) Lacroix, mon arrière-grande-tante est née le 1er juin 1878 à Saint-Lazare de Bellechasse. Fille d’Antoine Lacroix et d’Amanda Noel, elle est l’aînée des filles d’une famille de quatorze enfants.

La famille d’Antoine et Amanda déménagera à quelques reprises dont aux États-Unis ou mon arrière-grand-père Adélard verra le jour en 1896. Amanda-Eloise aura alors 18 ans.

Bien que l’on retrouve la famille d’Antoine à Ste-Lucie de Beauregard quelques années plus tard. Amanda-Eloise prendra comme premier époux Télesphore Gagnon le 11 octobre 1897 à Manchester au New Hampshire.

Malheureusement Télesphore mourra quelques années plus tard puisque nous retrouvons Amanda quelques années plus tard, soit en 1918 à Québec ou elle prendra comme deuxième époux, Arthur-Joseph Lefebvre, originaire de Limoilou et veuf d’Émerence Gendron le 6 octobre 1918 à l’église Notre-Dame de Québec. À ce moment, elle déclare venir de Lac aux Anglais (ancien nom pour Lac-Frontière).

Bien que peu d’information soit disponibles, il semblerait qu’Amanda ne fut pas très chanceuse lors de ce deuxième mariage non plus puisqu’elle prendra comme troisième époux Jean-Baptiste Fontaine le 17 mai 1951 à Lac-Frontière.

Et bien, l’on aurait tendance à croire qu’elle a pu couler des jours heureux pendant des années avec son tendre troisième époux mais, malheureusement, Jean-Baptiste mourra avant Amanda puisque notre chère Amanda convolera en juste noce pour une quatrième fois le 27 mai 1952 avec Joseph Lapointe à Lac-Frontière. Elle avait alors 74 ans.

old-couple-2313286_1920

Amanda se retrouve veuve pour la quatrième fois et décida de se remarier une cinquième fois le 13 mars 1957 à Ste-Lucie de Beauregard avec Alphonse Deschênes. Le pauvre homme ne vivra pas très longtemps après son mariage.

old-age-957492_1920

De nouveau veuve, Amanda aurait pu finir ses jours en allant vivre chez un de ses enfants mais elle décida plutôt de reprendre mari pour la sixième fois en prenant pour époux Thomas Labrecque le 29 décembre 1964 à Montmagny. Elle avait 86 ans.

Amanda-Éloise mourra à l’âge de 97 ans en 1974 à Montmagny et fut inhumée à Ste-Lucie-de-Beauregard. Son secret de longévité ? Un petit verre de Brandy chaque soir.

 

Merci à Denise Lacroix Gagnon pour les précisions concernant les enfants et les dates de mariages.

 

Publicités

5 réflexions sur “6 mariages et 6 enterrements

  1. Sandra que je trouve ça intéressant tante Amanda je l.ai connu elle aimait beaucoup prendre son petit. Gin j.aiconnu sa petite fille dans les années 80 elle demeurait en Ontario elle n.avait pas de bon souvenir d’elle si tu veux savoir pourquoi je te le dirai en privé merçi beaucoup

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s