Empoisonnement à l’arsenic à St-Jean-Port-Joli en 1941

Monsieur Adrien Bélanger de St-Jean-Port est décédé à l’hiver 1941 à la suite d’une courte maladie.

Aucune autopsie n’a été pratiquée sur le corps de Monsieur Bélanger au moment de son décès et il fut ensevelis dans le cimetière paroissial comme le veut les rites catholiques de l’époque.

Ce n’est que quelques semaines plus tard que des doutes ont été soulevés sur les causes de son décès. Son corps fut donc exhumé et une autopsie fut pratiquée par le Dr Fontaine.

Le rapport du Dr Fontaine conclut effectivement que monsieur Bélanger a succombé à un empoisonnement à l’aide d’arsenic.

L’histoire ne dit pas qui peut avoir commis un tel acte. Son épouse ? Un voisin ? La personne qui en prenait soin ? Un de ses enfants ?

Sources: Illustration nouvelle du jeudi 19 juin 1941

Publicités

2 réflexions sur “Empoisonnement à l’arsenic à St-Jean-Port-Joli en 1941

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s